Se promener, c’est penser

 

SE PROMENER, C’EST PENSER

Se promener, c’est penser (2) ET SI LA VILLE ETAIT UNE MER ?

Publicités

4 réflexions sur “Se promener, c’est penser

  1. Oui, se promener, c’est reprendre le fil dans l’embrouillamini de la réflexion souvent interrompue ou parasitée par ce qui m’entoure.
    La marche aide à cet exercice, il me semble qu’elle permet de m’alléger de choses inutiles encombrant mon cerveau-je n’ose dire ma pensée car je ne suis pas une intellectuelle.

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s