Le temps s’évanouit dans l’espace des possibles

Il y a bien longtemps qu’il n’y a plus de temps. Qui sait pourquoi nous avons cru que les événements faisaient longtemps la queue avant de passer en un instant devant nous ? Que cet instant de passage était en même temps une disparition ? Et qu’ils allaient se graver pour toujours, mais dans un état d’inexistence ? Il est étrange que nous ayons cru en la réalité du temps, alors même que nous savons depuis saint Augustin que le passé, le présent et l’avenir sont trois manières différentes de ne pas exister.

Celui qui fait un peu d’histoire, et à fortiori celui qui s’aventure au delà de l’écriture, sait fort bien que tout cela est simplement possible. On veut croire à des datations scientifiques, mais sans jamais savoir le sens de ce qui est ainsi daté. Cet ossement entaillé peut bien avoir 800 000 ans, soit ; mais s’agit-il d’une guerre, d’un rituel, d’une expérimentation, ou de quelque automutilation volontaire ? S’agit-il d’un trophée, d’un décompte, ou d’un jeu d’enfant ? Les sociétés que nous inventons à partir de là ne sont pas constatées, mais supposées. Ce ne sont pas des réalités passées, mais des suppositions présentes. Il suit de là que le passé est, comme l’avenir, l’espace des possibles.

A partir de là, on ne voit pas pourquoi il tournerait autour du présent, ou s’agonirait en lui comme le sable dans le goulot du sablier. Le temps est un espace des possibles, où c’est nous qui nous déplaçons, assez lentement, et le plus souvent fort peu. Nous sommes aussi casaniers dans le temps que dans l’espace, où quelques tours suffisent en général à motiver un retour. Il y a longtemps que nous ne sommes plus nomades dans le temps.

16 thoughts on “Le temps s’évanouit dans l’espace des possibles

  1. Plus le temps passe et plus il semble s’accélérer. Est-ce une impression ou une possible réalité ? Ou ni l’un ni l’autre…

    Like

  2. Bon jour,
    Ce temps, avant, pendant, après et pour moi du même fil que l’automobiliste qui dans sa voiture voit défiler la route (futur) à sa place de conducteur (présent) qui a aussi un œil sur son rétroviseur (passé) …
    Max-Louis

    Like

  3. – Quand le monde mourra, tout cessera.
    – Pour un temps ou pour toujours?
    – Aucune importance.
    – Quand le monde prendra fin, toute vie, toute lumière, l’auront abandonné.
    – Pour un temps ou pour toujours?
    – Aucune différence puisqu’il n’y aura pas de temps pour mesurer le temps.

    Liked by 1 person

  4. Le temps selon JAM est une conscience de l’esprit qui nous habite un moment au présent. Lorsque nous parlons de temps, nous voulons dire, j’ai pris conscience de. Prendre conscience de l’existence d’un passé et d’un futur à partir d’un présent est tout a fait logique d’un comportement mental découlant d’une mathématique de la pensée. Nous avons été et nous serons parce que nous sommes est un calcul. Mais cette logique de pensée n’existe que dans la conscience du temps qui semble ce déplacé avec nous par rapport à ce calcul. En réalité ce que nous constatons c’est notre disparition dans le temps. Cette conscience du temps n’est pas une réalité dans ce qu’est une réalité dans l’absolu puisque l’absolu n’existe pas dans le temps. L’absolu c’est un moment de conscience qui disparait puisque nous constatons que nous disparaissons. Le temps pour l’humain c’est une constatation de la fragilité de son existence. Avons nous raison ou avons nous tord fait partie de ce calcul de la réalité que nous accordons au temps. Mais le temps existe en dehors de notre propre existence et c’est probablement ce qui dérange le plus notre conscience. Nous espérons laisser quelque chose de notre passage dans le temps et le temps efface tout. Cette deuxième réalité nous affecte moralement. C’est en conséquence pourquoi nous établissons qu’il y a un passé et un futur par la conscience de l’existence de notre présent.

    Like

votre réponse:

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s