CONFINEMENT – GRAND REFUS

 

« Confinement-Grand refus », ce n’est qu’un slogan, sur le modèle d’ « Extinction-Rébellion ». Et notre action pour l’instant ne peut être qu’intérieure. Tant mieux : toutes les grandes révoltes ont commencé par un sursaut intérieur, chaque fois qu’une personne se dit, non, cela ne peut plus durer ainsi. C’est improbable et difficile, parce qu’on ne se révolte jamais que contre ce que l’on a longtemps accepté. On se révolte d’abord contre nous, contre tout ce qui, en nous converge vers une acceptation toujours avantageuse et connue, en faveur d’une issue toujours incertaine, et au fond inconnue.

Le grand refus que je propose est un moment cartésien, socratique et cartésien, parce qu’il faut dire non, connaître ses besoins et rebâtir tout les reste :

DIRE NON

La réponse est non, quelle que soit la question, surtout si cela vient d’un pouvoir, et surtout si l’on ne vous a rien demandé. Il faut d’abord douter de tout, et à la manière de Descartes : on commence par dire « c’est faux » Cela donne le temps de réfléchir, et cela oblige chacun à discuter. On verra mieux ce qui est nécessaire, et la discussion éclairera les motifs ou les mobiles de chacun.

CONNAITRE SES BESOINS

Se demander ce dont on a vraiment besoin. Comme Socrate qui disait devant les merveilles de l’immense marché d’Athènes : que de choses dont je n’ai nul besoin.

D’un côté décroissance : évidemment, cesser d’encombrer nos esprits et de nos logements par cet amoncellement de soucis inutiles.

De l’autre renaissance : chercher à se procurer ce dont on a besoin mais qui manque : humanité, démocratie, égalité, paix,

REBATIR TOUT LE RESTE

Tout ce qui manque, il faut le rebâtir selon un plan d’ensemble, comme Descartes propose de faire pour la maison mal fondée et mal bâtie.

Ce plan doit être

rationnel

respectueux de l’ensemble des valeurs humaines

complet : il faut n’oublier personne

suffisamment motivant et tolérant pour être soutenu par un très grand nombre de gens très différents

Aussi drôle que festif, parce que si ça rate, au moins on aura rigolé, et pris du plaisir.

Vers quelle société ? par quel chemin,  ce sera l’objet de la prochaine livraison…

<Suite à lire prochainement :

Penser le confinement III : CONFINEMENT-GRAND ESPOIR>

20 thoughts on “CONFINEMENT – GRAND REFUS

  1. La réponses est NON, quelle que soit la question, surtout si elle vient d’un pouvoir (d’une autorité ?). Ça me fait penser à un stade du développement des petits enfants, l’âge où la réponse est NON, quelle que soit la question !
    Bonne journée, Jean-Paul ! (Comment ça, NON, pas bonne journée ? 😉)

    Like

    1. J’assume avec une certaine fierté de faire penser
      à l’enfant un peu borné, voire capricieux:
      il n’a pas encore pris le pli définitif
      de l’obéissance aveugle aux autorités
      en place, quoi qu’elles veuillent
      et quoi qu’elles fassent…

      Liked by 3 people

  2. peu de gens connaissent réellement leurs besoins et pour ma part même si je suis quelqu’un qui doute (car oui le doute est formateur), je tends, pour l’instant, vers ça:

    Like

      1. c’est un physicien dont je suis les travaux depuis 3 ans (sinon je n’aurais pas proposé cette vidéo) et même si je doute, j’aime quand il y a du positif qui émerge
        à bientôt

        Like

  3. Oui, “faut rigoler, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête…” comme le chantait Henri Salvador.
    Une philosophie de l’instant : suffira-t-elle à dépasser les nuages au-dessus ?

    Programme : notre Chef fait des allusions à la Résistance en s’appropriant (sans vergogne) des thèmes qui, soudain, vont totalement à l’inverse du libéralisme – destructeur, entre autres, des services publics – qu’il a mis en œuvre dès son arrivée au pouvoir : qu’il commence donc immédiatement par rétablir l’ISF, entre autres mesures accordées à la caste oligarchique qui l’a soutenu et financé, et on en reparlera après, de son… “après” et de ses “jours heureux” et pourquoi pas du “temps des cerises” ! 🙂

    Liked by 2 people

    1. Que de choses dans vos dires,
      si douces à réentendre!
      ISF!
      heureux!
      temps des cerises!
      on dirait des bonbons d’enfance
      depuis longtemps oubliés, et dont soudain
      on se rend compte qu’ils existent encore, intacts et offerts…

      Like

  4. Donc un rire rationnel.
    Le grand refus pour retrouver
    Le Grand Jeu
    et son évidence absurde
    si tout en toi refuse la mort
    tu es mort.
    L’illustration est à nos portes.

    Liked by 1 person

  5. A soixante-neuf ans, après avoir passé en revue l’histoire des individus de notre espèce dont je fais partie, je ne crois plus en quelque chose qui puisse sortir de positif de la situation actuelle. La terre en tant qu’astre nous échappe. Alors que la nature m’offre tant de joies, d’instants de bonheur même éphémère. Les individus reprendront le cours de leur existence là où elle a été laissée. Je rêve d’espace et de liberté pour ma fin de vie. Le délai est devenu court, le temps passe vite. Je rêve de m’évader, normal je suis confinée. Je rêve de révolte contre ces documents de déplacement, contre ces PV honteux. Je vois aussi que des individus ne respectent rien par égoïsme, dans leur démarche que pour leur pomme, sans réflexion, sans égard pour les personnes qui essaient de sauver.
    Alors, paix, égalité, fraternité, ne sont que des utopies vues à l’échelle en grand. Elles n’existent qu’au sein de petits groupes. Cela se voit dans la bonté des aides apportées spontané au personnel soignant. Eux tant dénigrés lors des dernières manifestations pour un salaire plus approprié. Après ? Le système, le fric, ceux qui dirigent et mettent en l’air notre planète recommencerons et retomberont dans ce système pourri, corrompu par l’argent, la corruption, etc.. etc..

    Like

votre réponse:

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s