Ce que l’on veut c’est exister, passer du rien à l’existence.

Nous sommes dans le rien chaque fois que nous opposons les choses en des camps adverses et irréconciliables.

Si l’on oppose le vrai au faux, comme le réel à l’imaginaire, l’on vit à la fois dans un réel et des mondes inconciliables, entre un réel absurde sans les histoires, et toutes les histoires qui, sans lui, n’ont plus de fondement.

Si l’on oppose ce qui doit être et ce qui doit disparaitre, comme le bien au mal, on rend inconciliables l’être comme pur idéal, et le néant comme totale destruction.

On tombe alors dans la métaphysique du rien, celle qui oppose le réel et le monde, l’être et le néant comme les quatre sections d’une existence écartelée par quatre points cardinaux.

 

Comment passer à l’existence ? En prenant la route en sens inverse. Au lieu de diviser, il faut allier. Si le rien est ce qui divise, l’existence est ce qui unit, ce qui ajointe, ce qui ajoute les impossibles aux possibles.

Par exemple : que dire si tout est possible ? Non pas que tout est vrai, mais que tout est vraiment possible ; c’est-à-dire qu’il existe un champ continu du possible, un jeu de variations, au sein duquel chacune des choses possibles figure effectivement comme une des possibilités.

Si l’on conçoit les choses comme des jeux, reliées entre elles par des entre-jeux, des plages de confusion, d’indécision, d’ambigüité qui flottent entre les gens, les choses et les situations, la vie est rendue à son flux vital, et l’existence devient possible.

Exister, c’est se sentir capable de tout allier.

13 réflexions sur “Ce que l’on veut c’est exister, passer du rien à l’existence.

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s