Comment ressentez-vous, comment penser l’ambiance?

L’ambiance est un ton, un ensemble de couleurs, de sons, de gestes ou de poses qui partagent ou produisent une même tonalité affective, qui diffusent ou inspirent un même sentiment. Chacun semble y ressentir et y faire dominer un sentiment commun, qui s’impose dès qu’on y entre, et qui s’efface dès qu’on sort. Il y a des ambiances studieuses ou fructueuses, fictives ou festives, sexuelles ou textuelles, des ambiances imperceptibles ou insaisissables, tandis que d’autres sont puissantes , pressantes, présentes ou pesantes. Le cinéma, le zoo, mais aussi telle boucherie, le car de tel chauffeur, ont leur ambiance propre. Et tout cela fluctue selon l’apport de chacun. Peut-être le pouvoir est-il en bonne part le fait de donner le ton .

Trois jeunes garçons passent en se bousculant, c’est une ambiance, un  vieux couple, c’en est une autre. Une personne qui passe, à la limite, c’est déjà une ambiance. Chaque mur sépare des ambiances fort distinctes, mais un événement, come l’arrivée ou le départ de quelqu’un, peut aussi séparer deux ambiances. Chacune est ainsi la vie d’un lieu, et aussi un moment, comme si chaque ambiance était une unité, aussi bien de l’espace que du temps. L’espace est fait de lieux, le temps fait de moments, et l’espace-temps est fait d’ambiances.

15 réflexions sur “Comment ressentez-vous, comment penser l’ambiance?

  1. Bon jour,
    L’ambiance est un cocktail dont les paramètres sont divers et variés selon les ressentis et les singularités qui se lient ou se délient comme un climat changeant de montagne, un micro-climat,etc. L’espace-temps pour l’ambiance me paraît un raccourci.
    Max-Louis

    J'aime

    1. J’aime l’idée d’un micro climat, qui pourrait aussi bien se restreindre à un climat mental tout personnel et passager.
      En revanche, le cocktail me paraît trop choisi, délibéré, en un mot composé, pour ne pas dire artistique.
      Je ne crois pas que toute ambiance soit comme un intérieur choisi
      ni même au fond que tout intérieur soit entièrement choisi.
      Aucun ouvrier n’a choisi la forme
      de la cheminée de son usine,
      qui est pourtant un bon symbole
      de sa vie active, ou de ce qu’il en reste.

      Aimé par 1 personne

    1. Je crains que ce soit le réel,
      et non ma phrase,
      qui vous ait touché en plein coeur.
      et que peut, que fait la phrase
      quant à ce premier choc, au vrai choc,
      c’est plutôt à vous de le dire.
      Je croise les doigts en espérant seulement
      que cela ne se réduit pas à la douleur
      du souvenir imposé

      Aimé par 1 personne

      1. Hélas, je n’ai ni les mots ni l’esprit pour éclairer les émotions de ce que nous vivons, ce réel magmatique. Par là même tenter peut-être de l’expliquer justement par des phrases, par des concepts ? Un philosophe, un penseur, peut trouver non pas du sens à l’histoire mais une aide à penser ce réel.

        J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s