Peut-on concevoir sans voir ? (lettre à ma fille, 3)

Voir dans la pensée le cinéma de mes idées, c’est le propre de Hume, parce qu’il insiste sur la vitesse du flot vécu ; mais cela ne l’isole pas. Car que sont au fond ces « idées innées » que les cartésiens opposent avec tant de véhémence aux empiristes ? Plus seulement des idées antérieures à l’expérience, mais d’abord des idées. Or qu’est-ce là d’autre que ce que l’on voit quant on y pense ? « Intuition », direz- vous, quitte à l’opposer à l’expérience. Mais qu’est-ce là d’autre que voir « par les yeux de l’esprit » ? Comment l’idée pourrait-elle sortir complètement de l’idée d’Idée chez Platon, de cet « eidos » qui est d’abord visage, forme, silhouette avant d’être modèle ? L’Idée, c’est le patron : essayez donc de découper sans avoir la forme du patron.

On en vient donc à se demander si bien des philosophes, des plus sensualistes aux plus intuitionnistes, des plus empiristes aux plus rationalistes, n’ont pas tenu l’idée pour une image. Des simulacres d’Epicure, ces peaux qui, pour être vues, se détachent de la surface des choses, jusqu’au fameux schématisme de Kant, qui rend mystérieusement possible l’accord de la sensibilité avec l’entendement, combien de philosophes ont-ils uni voir et concevoir ?

 

Grand merci à Laurent, Dominique et Chloé,

qui m’ont posé des questions essentielles,

sur Kant, sur les aveugles et sur le montage.

J’y réfléchis encore, pour y répondre mieux.

A bientôt, donc.

6 thoughts on “Peut-on concevoir sans voir ? (lettre à ma fille, 3)

  1. NON,NON ET NON!Balivernes idéalistes:voir chez saint Thomas d’Aquin le processus réel de l’intelligence ,de la connaissance et de la raison,ce qui n’est pas du tout la même chose et dans lequel “les phantasmes” jouent leur rôle mais pas du tout à la manière des idéalistes:il s’agit en gros “d’espèces sensibles” ,tirées des sens,que l’intellect en puissance se représente puis que l’intellect en acte va transformer en “espèces intelligibles”,etc;des dizaines d’articles sur cette question très difficile sur “documentation.erlande.wordpress.com

    Like

      1. Monsieur,pardonnez-moi,je n’ai pas du être asse les contradictions inhérentes à cette opposition factice;:voir sur ce site:”Methodical realism” d’Etienne Gilson en anglais ou un commentaire de ce livre en français sous le titre-de mémoire-“Le réalisme méthodique d’Etienne Gilson”,,articles qui devraient mieux éclairer votre lanterne que mes trop brèves remarques qui,de ce fait,peuvent porter à confusion.

        Like

  2. Je cite : L’Idée, c’est le patron : essayez donc de découper sans avoir la forme du patron..
    Preil pour l’intuition, si elle n’est pas ressenti au fond de soi, pour un intuitif, il y aura rien a dire mais un homme de science juste ce qu’il aura étudié sans plus.

    Science sans conscience n’est que ruine de l’âme (Rabelais)

    Like

    1. En bonne métaphysique réaliste-Aristote,saint Thomas d’Aquin,Etienne Gislson,Jacques Maritain -l’homme n’intuitionne rien mais à partir des données recueillies sur le monde extérieur par les cinq sens et par l’intermédiaire du sens commun-le sixième sens du langage courant- et des phantasmes pEsse des “espèces sensibles” aux espèces intelligibles”,etc,etc.voir sur ce site “Methodical realism” d’Rtienne Gilson en anglais et en français,un commentaire de ce livre sous le titre-de mémoire-“Le réalisme méthodique” ‘d’Etienne Gilson.

      Like

  3. Le texte envoyé a été corrompu comme souvent;il faut ajouter:”clair;Il ne s’agit ni d’idéalisme ni de matérialisme mais de réalisme métaphysique qui seul exclue les contradictions”. etc..

    Like

votre réponse:

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s