Avez-vous peur du vide? Et si c’était un jeu?

Il est inutile d’avoir peur du vide, car le vide est un jeu. Tout à fait immense, mais tout à fait inoffensif. Le vide est le grand jeu des formes qui épousent toutes les choses du monde, qui bougent avec elles et les suivent comme des ombres. Le grand jeu des limites, des silhouettes et des ombres qu’on nomme l’infini. En effet seul un espace entièrement vide peut contenir absolument tout. Ainsi le vide et le plein ont-ils le même contenu, tout comme le vide et la chose ont la même forme, puisque ce qui contient tout épouse exactement tout.

C’est ce que l’on comprend en reprenant le grand débat entre Démocrite et Aristote. Alors qu’Aristote réclamait quatre causes pour obtenir une chose (la matière, la forme, l’agent et la fin), Démocrite, lui, n’admettait que deux principes : la matière et le vide.

Un tel matérialisme comporte deux audaces radicales. D’une part il ose représenter un monde sans créateur ni but, d’autre part, il fait confiance au vide pour apporter aux choses les formes dont elles ont besoin. Car on n’a pas assez remarqué que si les atomes et les corps matériels qu’ils composent sont dans le vide, leurs limites sont nécessairement, point par point, celles du vide, en sorte que les choses en leur totalité, et le vide qui les épouse, ont exactement la même forme.

Aucune chose ne peut changer de forme dans le vide sans que celui-ci ne change aussitôt de forme autour d’elle. Il suit de là que le vide est la plus immense est la plus labile des plasticités formelles. Le vide est le champ plastique où toutes les formes sont également possibles, le terrain de jeu de toutes les formes, le ciel où passent tous les paysages de choses, tous leurs peuples, tous leurs nuages.

Cet infini mouvant, toujours seyant toujours distant, nous environne comme une permanence, comme un bain pour le corps, comme un horizon pour la mer.

22 réflexions sur “Avez-vous peur du vide? Et si c’était un jeu?

      1. Oui c’est vrai, car les pensées sont cette energie subtile et permanente dans notre espace intérieur.
        Le plus important c’est de remplacer une pensée négative par une pensée positive.
        Ne dit-on pas chassez le naturel il revient au galop ???
        Et encore que la nature a horreur du vide.
        Nous sommes bien d’accord, l’action du vide dans le mental est irréalisable, mieux vaut ne pas y penser ….
        Il me semble que j’ai oublié le point d’interrogation dans mon commentaire précédent !

        Aimé par 1 personne

  1. Sometimes it’s difficult to distinguish between emptiness and void. Emptiness is spatial: an empty space, an empty room, an empty cup, a hollow. And it is also contained in something: the room may be empty, but it is made of something.
    The real void is not spatial. It’s like a point that you can’t even draw.

    « les choses en leur totalité, et le vide qui les épouse, ont exactement la même forme »

    So the void is the other side of an one-sided world.

    J'aime

  2. Thinking of void versus facts (or events) may be more appropriate than void versus things.

    So, an event takes place, but that « place » did not exist before the event. The void before facts, somewhat similar to the mythological chaos.

    J'aime

  3. Bon jour,
    Le vide est source de création. La preuve, ici par ce commentaire : )
    Vous écrivez : « Aucune chose ne peut changer de forme dans le vide sans que celui-ci ne change aussitôt de forme autour d’elle ». Pas d’accord. Voyez l’oeuvre de CANETTI « Masse et puissance » quand il écrit sur les masses ouvertes, fermées, …
    Max-Louis

    J'aime

  4. La nature a horreur du vide, si bien que le vide n’existe pas.
    Même dans le « vide sidéral » voyagent des particules, se créent des forces, naviguent des ondes…
    Nos pensées aussi habitent le vide et rebondissent d’étoiles en étoiles. Ainsi le vide est toujours plein !

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s