La liberté consiste-telle à différer ?

Différer était son maître mot. Car la décision la plus facile à prendre est toujours de remettre à plus tard le fait même de décider. Les prétextes sont innombrables et parfois même fort sensés. On prend le temps de réfléchir. L’urgence est mauvaise conseillère. La pression conduit droit à l’échec. La victoire ne récompense-t-elle pas les guerriers qui ont su attendre le moment favorable ? Combien de la sorte n’ont-ils pas gagné des guerres qui n’ont même pas eu lieu, grâce à leur patience, alors qu’ils les auraient sans doute perdues, s’ils s’y étaient précipités ? Ne convient-il pas, avant de partir de savoir clairement où l’on va ? Et ne vaut-il pas mieux, si on ne le sait pas encore clairement, remettre son départ ? N’est-il pas toujours temps de faire ce que l’on aurait pu avoir fait ? Car c’est cela, le grand inconvénient d’agir : ensuite, la chose est faite, et il va en falloir trouver une autre, à propos de laquelle tous les problèmes vont recommencer. Il voyait toutes les choses, et tous les gestes à faire comme des labyrinthes multipliant par leurs carrefours sans nombre la sempiternelle obligation de choisir.

Publicités

15 réflexions sur “La liberté consiste-telle à différer ?

  1. Rien de vraiment humain ne s’est fait dans l’histoire, et même à l’échelle individuelle, qu’en sachant différer un plaisir (c’est-à-dire indissociablement l’élaborer, le socialiser, le civiliser).

    Jaime Semprun (L’abîme se repeuple -1997)

    J'aime

  2. La liberté serait peut-être dans (le droit à) la différence : non pas « remettre à plus tard » (ce qui s’apparenterait à de la procrastination), mais affirmer autre chose, créer, inventer, décider de ce qui va advenir, ne serait-ce que pour soi-même…

    Par exemple : tout de suite, meilleurs vœux à vous pour cette année 2017 !

    J'aime

  3. La liberté consiste à choisir seul et sans contrainte extérieure. C’est pour cela qu’elle est souvent utopique. Ne s’arrête-T-elle pas où commence celle des autres ?
    Différer son choix est-il meilleur que de suivre son instinct et sa passion, sans réfléchir ? La sagesse approuve, mais avance-t-on ainsi ou bien restons-nous paralysés par les doutes. La liberté de se tromper est parfois génératrice de grandes découvertes. Pourquoi différer le plaisir de vivre en toute liberté ?
    Bonne année 2017 à vous, Je vous la souhaite belle en toute liberté, sans différer !

    J'aime

  4. La différence est la liberté. La liberté est choisir mais la liberté est un pouvoir et pas un devoir. Donc la liberté est aussi son différence..

    J'aime

      1. C’est ça, JPG, merci. Excusez mon savoir incomplet du français, un e ou un a peut faire toute la différence – qui finalement n’est rien que la liberté d’essayer de s’exprimer. Soit, tout est bien sauf l’indifférence.

        J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s