L’existence est un jeu

En mécanique quantique, une chose peut, sans se dédoubler, passer par deux trous différents. Il suffit de faire en sorte que le passage par l’un des trous déclenche la mort d’un chat, alors que le passage par l’autre laisse le chat vivant, pour que nous tombions dans le paradoxe de Schrödinger : le chat est mort et vivant.

L’existence tout entière est un jeu sur l’un et le multiple, que nous nommerons jeu de la relativité numérique, et en abrégé, « jeu ». Le principe de ce jeu est simple : aucune chose ne possède un nombre constant de parties. Au contraire : exister, c’est changer instantanément le nombre de ses parties. Etre à la fois un et plusieurs. Une foule s’écoule par deux portes sans cesser d’être la même foule. Je joue tous mes rôles sans cesser d’être une personne, au contraire, puisque c’est précisément cette diversité qui fait que je suis ce que je suis, une personne qui fait tout cela. Une algue qui se rétracte, se contracte, et se dilate encore, c’est cela l’existence.

Aristote proscrivait la contradiction, en disant que les contraires ne peuvent être vrais d’une même chose, au même moment, et du même point de vue. Mais il oubliait qu’ « une » chose, c’est déjà beaucoup, en un jeu perpétuel.

Tout est quantique, parce que l’existence est un jeu.

12 réflexions sur “L’existence est un jeu

  1. je dirai même que la vie est une loterie, des gens naissent et ont tout à la naissance, la cuillère d’argent à la bouche, d’autre hélas pauvre et il faut trimer toute une vie ! mais nous sommes tous égaux devant la mort

    J'aime

  2. Bonjour.

    Je trouve votre texte « réconfortant et décomplexant ».
    Dans un quotidien ou l’on nous donne le perpétuel sentiment que l’existence est une chose sérieuse, on se retrouve à avancer avec un certain poids sur les épaules. Comme s’il n’y avait aucune alternative au sérieux de la vie.
    Après vous avoir lu, je me sens plus légère.

    Bon week-end.

    J'aime

  3. Notre existence est jeu du chagrin et du bonheur, de la douleur et de la douceur, de la santé et des maux de toutes sortes, sans cesse il y a du jeu dans nos vies, oscillant entre ces pôles (et parfois dans leur coexistence simultanée), et pourtant unes, car nous ne sommes pas seuls, ni dans la détresse ni dans la joie. Le don est en nous qui toujours nous sauve, le don de l’Amour, infiniment vivant, infiniment existant, car sans cesse diffusif de lui-même, et tout est joie, car tout est grâce, pour nous aider à grandir vers la Vérité, son sommet de Vie et d’Amour, qui seul comblera nos cœurs de chair, car créés par Lui, pour Lui. Il nous reste tant à cheminer pour parvenir à la joie de la vie divine promise

    J'aime

  4. Notre existence est un jeu du chagrin et du bonheur, de la douleur et de la douceur, de la santé et des maux de toutes sortes, sans cesse il y a du jeu dans nos vies, oscillant entre ces pôles (et parfois dans leur coexistence simultanée), et pourtant unes, car nous ne sommes pas seuls, ni dans la détresse ni dans la joie. Le don est en nous qui nous sauve, le don de l’Amour, infiniment vivant, infiniment existant, car sans cesse diffusif de lui-même, et tout est joie, car tout est grâce pour nous aider à grandir vers la Vérité, son sommet de Vie et d’Amour, qui seul comblera nos cœurs de chair, car dès l’origine créés par Lui, pour Lui. Il nous reste tant à cheminer pour rejoindre la vie divine

    J'aime

  5. Oui notre existence est jeu du chagrin et du bonheur, de la douleur et de la douceur, de la santé et des maux de toutes sortes, sans cesse il y a du jeu dans nos vies, oscillant entre ces pôles ( et parfois dans leur coexistence simultanée), et pourtant unes, car nous ne sommes pas seuls ni dans la détresse ni dans la joie. Le don est en nous qui nous sauve, le don de l’Amour, infiniment vivant, infiniment existant car sans cesse diffusif de lui même, et tout est joie, car tout est grâce pour nous aider à grandir vers la Vérité, son sommet de Vie et d’Amour, qui seul comblera nos coeurs de chair, car dès l’origine créés par Lui, pour Lui. Il nous reste tant à cheminer pour rejoindre la vie divine.

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s