Au fond, que voulez-vous?

Voici une expérience philosophique, plaisante et collective,

à laquelle vous êtes aimablement convié.

Prenez une chose que vous voulez.

Demandez-vous pourquoi,

au fond, vous la voulez.

Il se peut que cela soit bien mystérieux.

Demandez-vous alors si ce ne serait pas pour exister.

Pouvons-nous vraiment avoir une autre raison de vouloir ?

Ou bien l’existence est-elle comme le fond infini de tous les désirs humains ?

25 réflexions sur “Au fond, que voulez-vous?

  1. J’ai toujours voulu écrire, c’est mon souhait le plus profond, pour exister sans doute, mais après tout ce temps passé à écrire, je ne sais toujours pas si j’existe; Mais curieusement, cela n’est pas un souci. Peut-être que rester immobile m’aurait fait exister tout autant, il m ‘a juste semblé qu’écrire était l’expérience de vie qui me correspondait le mieux, parce qu’au fond pour moi, exister est une expérience dont le résultat ne m’importe pas. J’ai juste envie que cela soit intense et si possible gai et partagé. Merci pour .cette invite.

    Aimé par 1 personne

  2. Bon jour,
    Exister est un perpétuel combat, alors on s’accroche a des petits riens et le vouloir de quelque chose pour se donner une petite longueur de vie en plus. Pour ma part, je ne veux rien, pas de désir, pas de vouloir et le vie s’accroche à moi. J’ai beaucoup de chance, d’être toujours vivant, enfin presque.
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

  3. le désir ou plutôt les désirs, avec un accent circonflexe sur le o de plutôt tant qu’il n’est pas trop tard😉, désir /raison.. Ce « vouloir » au fond …vous avez « raison » de vouloir creuser au plus profond ..je veux .;pieux vœu que de pouvoir exprimer une chose pour espérer, c’est humain !!Il Il faut peut-être avoir touché le fond pour sentir notre humanité d’être une partie de ce mystère de la vie.Vouloir c’est demain, vivre, être, exister c’est aujourd’hui🙂 !!!

    Aimé par 1 personne

  4. Je n’ai plus rien à désirer, j’ai déjà tout. Non, ce que je veux, c’est un livre qui me surprend et qui me cogne ! Oui, et je suis en quête de ce genre de livres. J’en ai déjà trouvés, mais ils sont rares, donc très très précieux. Et oui, il faudra me passer sur le corps pour que je les donne. Prêter d’ac, mais avec ce genre de bouquin, je suis une prêteuse chiante😉

    Gene

    J'aime

      1. Hélas non ! Sinon, il y aurait longtemps que j’aurais pris les souffrances des êtres que j’aime, parce qu’il me semble parfois être plus forte qu’eux. Et je n’écris pas cela par prétention !

        J'aime

  5. Exister ! Quelle est la différence entre exister et être ?
    Tout ce que l’on voit est l’effort des uns et des autres, des états, des groupes de toute sortes pour exister. Je n’ai pas vraiment envie de ne plus exister mais je préfère bien être.

    J'aime

    1. Bonsoir. L’un des buts de l’être humain une fois qu’il est né, est d’exister. Pour cela il développe selon ses qualités son intelligence, sa volonté, ses instructions, pour que ceux-ci le servent, afin d’être apte à suivre les exemples, ses propres découvertes, ses intuitions, ses envies pour atteindre un début de maturité. Vouloir, c’est se battre, résister contre les inconnues de la vie et ses surprises, tout en essayant jour après jour d’être honnête avec soi-même, envers les autres. C’est cela que je cherche. C’est cela que je veux. Rien n’est facile sur notre planète!

      J'aime

  6. Peut-être ce que nous désirons tous est-il le bonheur, sauf cas pathologique de dépression. Et si généralement notre bien le plus précieux est notre vie même, n’est-ce pas parce qu’elle est promesse d’un bonheur toujours attendu, ce bien qui comblera tous nos désirs ? Et si nous n’avions été créés que pour ce bonheur, si c’était là le sens de notre destinée ? Tant d’objets dans le monde excitent notre convoitise mais nous lassent sitôt possédés, comme si notre cœur était infini dans ses aspirations ! Et précisément cet infini en nous n’est-il pas la part de Dieu, l’acceptation de l’Amour infini qui comblera tous nos vœux, dans le don parfait qui reçoit tout parce qu’il donne tout. Peut-être la joie est-elle le propre de la sainteté, ouverte à tous.

    J'aime

      1. C’est parfois très difficile de croire, même s’il existe des bases rationnelles qui permettent de croire, si l’on s’est bien documenté aux bonnes sources. Il n’est que de penser à l’émerveillement de certains grands scientifiques très croyants. Mais la foi est de l’ordre de la rencontre, de l’Amour. Il suffit de dire oui à cette Présence intime qui veille au fond de notre cœur, si nous prenons un peu de temps pour nous ouvrir à la confiance. Moi j’ai fait confiance au Christ et j’ai reçu toute la puissance de son Amour pendant 5 jours, ce qui donne le sentiment d’être invincible tout en étant d’une extrême humilité. C’est tellement beau que l’on en recueille une certitude et une nostalgie pour la vie entière ! Bien à vous

        Aimé par 1 personne

  7. Je pourrais commencer par :

    je voudrais retourner en Provence. Je voudrais franchir Lyon, Vienne, et, passé Orange, retrouver Montélimar, Avignon, pas tellement, Arles, je ne sais pas, mais St Rémy-de-Provence, oui. Cavaillon. Le parfum des melons mûrs. La montagne Ste Victoire. Cézanne. Roquebrune-Cap-martin.

    Est-ce que j’existerais davantage? Je me sentirais en tout cas avec l’existence devant moi.

    Je voudrais vivre seule. Tout à fait seule, juste avec mon chat. Pour le moment. A la longue, peut-être que cela ne me suffirait pas.

    Je voudrais choisir mieux mes amies… Pour le moment, celles qui ne m’intéressent pas s’intéressent à moi (hormis deux personnes) et celles qui m’intéressent ne s’intéressent pas à moi. Ou je n’arrive pas à les rencontrer – faute de temps, pour elles. Ou d’envie. Finalement, où est la vérité ? La personne qui vous dit ne pas aimer le téléphone est sans doute sincère, je n’aime pas non plus le téléphone, mais quand j’aime bien quelqu’un, je lui téléphone. Je fais une exception.

    je voudrais me déshabituer de certaines substances, mais je n’y arrive pas. Je voudrais être différente mais je sais que c’est impossible.

    Je sais que la paix et le bonheur sont pour ailleurs. pas après la mort, puisque selon moi, après la mort, il n’y a rien, ni paix ni bonheur. Ou alors, une forme de paix, puisque je ne vivrai plus, donc, je ne souffrirai plus. C’est pour cela que parfois, je pleurerais bien après l’euthanasie. Dans mon pays, elle est légale. Mais sous conditions. Et je ne pense pas que je remplisse les conditions.

    Je voudrais que les harceleurs disparaissent. C’est devenu un mode de communication qui semble fréquent. Hier, j’étais au restaurant avec mon fils, parce que je n’en pouvais plus d’un mode de communication entre une autre personne et moi qui se joue sur le mode de la prise de pouvoir et de la pression. A une autre table, on parlait de harcèlement. Un homme jeune, quitte un travail où il a donné le maximum de lui-même en subissant pression et harcèlement pendant deux ans. Il ne sait pas vers quoi il va.

    Le harcèlement, c’est odieux et cela peut prendre des formes odieuses. Comment exister avec cela alors que le but même du harcèlement est de gommer, de tuer votre existence?

    Et pourtant, la Provence existe, avec ses citronniers, ses orangers, ses bigaradiers. Mais en Provence, on vote F.N. Alors ? Peut-être que tous les Provençaux ne sont pas vraiment heureux? La Méditerranée est bleue, inoubliable, et jonchée de cadavres. Le monde est un monde vraiment bizarre et si je veux quelque chose à grande échelle, mes semblables seront peut-être plus heureux, mais moi, le serai-je?

    Que me faudrait-il pour me sentir exister? La réciprocité d’une amitié? Pensée magique…
    La Provence? Dieu sait quand j’y retournerai… Un livre? Créer? Je ne sais pas.

    Ecrire? Est-ce que j’existe parce que j’écris? Je ne sais pas.

    Finalement, qu’est-ce qu’exister, à part naître, mourir et aller d’un point A à un point B, avec plus ou moins de bonheur selon les personnes. Certaines vivent pire que moi, d’autres ont mieux que moi, mais au bout du compte, quoi ?

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s