Pourquoi les imbéciles font-ils semblant de l’être ?

C’est une longue histoire, que vous connaissez très bien, puisque c’est la votre. Chacun de vous a commencé par être très jeune, et puis hélas, vous avez compris de plus en plus de choses. Souvenez-vous… Que s’est-il passé alors ? Hé bien vos parents en ont profité pour vous interdire de faire toutes ces choses qu’auparavant ils vous empêchaient de faire. Après les interdits, c’est le travail qui a commencé : « puisque tu montes, peux-tu me redescendre ceci ?», « veux-tu bien aller m’acheter cela ? ». Certains ont été fiers de grandir, et ont accepté d’obéir de plus en plus. D’autres ont réfléchi davantage, et se sont aperçu que comprendre les ordres est un jeu où l’on perd à tous les coups, puisque ou bien on réussi, et nul ne vous remercie, ou bien on rate, et tous vous engueulent. Comme la moindre désobéissance est aussi punie que la révolte, autant choisir intelligemment la moins risquée et la moins fatigante des inactions : la non compréhension simulée. Tout le monde est d’accord, en général, pour ne rien demander à l’imbécile.

16 réflexions sur “Pourquoi les imbéciles font-ils semblant de l’être ?

  1. ma fille a trouvé un autre stratagème pour éviter d’obéir : elle me rappelle que je ne suis pas la mère des autres enfants qui débarrassent le couvert spontanément donc de ce fait elle ne peut pas faire ce que les autres enfants font chez eux. mdr

    Aimé par 2 people

  2. Les imbéciles heureux ? Ou d’autres appellations ce qui expliquerait bien des choses là où moi je ne parle pas d’imbéciles ! En revanche cette phrase coince ce matin à la lecture de deux négations ? « Hé bien vos parents en ont profité pour vous interdire de faire toutes ces choses qu’auparavant ils vous empêchaient de faire. »… Profiter d’interdire ce qu’auparavant on empêche (-+- = +) je sèche là Jean Paul…

    Aimé par 1 personne

      1. c’est simple être attentif à l’enfant ,lui parler beaucoup,devancer les bêtises que peuvent faire tous les enfants du monde partager,partager et c’était la main de fer dans un gant de velours..j’ai une admiration infinie pour mon père ,mes parents.je n’ai jamais eu une fessée de ma vie JAMAIS!

        Aimé par 2 people

  3. Je m’attendais à cela, étant père et enseignant aussi !🙂 Il y a là un vrai problème généalogique, en effet… En tout cas, cette réflexion me renvoie à une tension quotidienne entre une certitude égalitaire inébranlable, un effort d’intelligence et une indéniable adversité…

    Aimé par 1 personne

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s