Pourquoi vous obstinez-vous à vivre ? (Questions vitales 2)

L’hypercapitalisme est le premier système qui repose entièrement sur le suicide possible.

Le bon vieux capitalisme, lui, se contentait de vous prendre tout votre travail et de vous en reverser la moitié sous forme de salaire. C’était injuste, parce que certains devenaient très riches, mais cela permettait à tous de vivre. C’était encore un système de production et d’existence.

L’hypercapitalisme lui, est un système de destruction et d’inexistence. Le principe, c’est la découverte d’un travail deux à quatre fois plus rentable : l’hypertravail, le travail imaginaire du consommateur face à ses publicités. Je passe beaucoup de temps à ajouter de la valeur à l’image de marque du produit, ensuite je verse le prix de cette valeur ajoutée en payant deux fois plus cher le produit. Je donne ainsi à la marque à la fois mon travail et mon argent, pour obtenir les images me permettant d’imaginer ma vie. Ainsi l’hypercapitalisme veut tout mon temps (travail et loisir) et aussi tout mon argent, le sacrifice quasi complet de mon existence, mais je reste libre, car je peux toujours choisir de sacrifier ma vie, en me tuant directement moi-même.

Ainsi il y a besoin d’un certains nombre de suicide réels pour que chacun accepte de donner la quasi-totalité de son existence. On les trouve sans mal, puisque le capitalisme classique ne peut tenter de rivaliser en rentabilité face à l’hypercapitalisme qu’en détruisant son propre appareil de production : il augmente ponctuellement ses profits en vendant des actifs, en licenciant, en fermant des unités de production. Cette immense casse industrielle sociale produit tous les suicidaires dont on a besoin.

11 réflexions sur “Pourquoi vous obstinez-vous à vivre ? (Questions vitales 2)

  1. Le mot c’est surtout le néo libéralisme et surtout la tragédie de l’économie de rente au détriment de l’économie de la valeur ajoutée. Un homme ne devient plus riche car il apporte de la valeur ajoutée ou crée un produit. Ceux là même s’apauvrissent : artisans, artistes, journalistes,… Un homme devient riche parce qu’il possède un brevet, parce qu il est l’ayant droit ou qu’il possède un terrain exploité pu exploitable. Dès lors qu’il possède, il n’a plus qu’à attendre que d’autres travaillent et il s’accapare de la richesse produite par le simple fait de posséder un titre. Et cela peut se jouer à une échelle planétaire. D’ailleurs les 80 personnes les plus riches possèdent la moitié de la planète. Ce sont les super Seigneurs du Moyen âge contemporain.

    J'aime

  2. C’est assez impressionnant en effet, de constater l’écart entre la vie des premiers hommes, dont subsistent quelques échantillons disséminés ici ou là, peuples naïfs mais pas tant que ça, et les décideurs et possesseurs actuels de toute cette mainmise sur les richesses matérielles et culturelles, de tous les systèmes d’informations, et de pression, astronomiques. Comme si se dessinait une hégémonie et un pouvoir universel, un empire planétaire, dans un cerveau unique, artificiel ? modifiant à son gré les organisations génétiques, les niches naturelles et traditionnelles, les liens familiaux, au nom d’une raison qui ressemble plus à un délire de science fiction, d’une prophétie auto réalisatrice, qu’à une sagesse. Parce que l’humain relatif, et erroné, hésitant et maladroit, l’être courbe et charnel , dédoublé en son for , n’a plus de place. Comme si nous devions devenir des êtres parfaits et des robots impeccables, sans faute. Est-ce le but visé ? Que signifie la perfection, la pureté, si elle n’est pas née de notre évolution libre ? de nos efforts quotidiens ? des relations sensibles dans nos amours ? comme des jeux d’ombres, de lumières et de masques qu’il nous appartient de découvrir ? L’idée d’un sens unique, qu’il soit théologique, ou a-théologique, ne peut pas être vrai. Il n’y a pas d’être dans la mort. Même l’être Un en lui-même, contient une part qui n’est pas à lui, et qui l’anime. Autrement dit , « dieu », vit aussi par les hommes , et la multitude des êtres. Sinon, s’il était Un absolu, il serait aussi Néant. quel ennui, bigre ! sans aucune Vie devant lui. Si cette entité absolue existait, on pourrait la qualifier d’absurde absolu. Mais celle-ci ne peut en aucun cas servir de référence à nos cheminements. Le Mystère demeure entier. On ne saurait le posséder, je crois, sans s’anéantir.

    J'aime

  3. Hypercapitalisme ? Mot masque. Nous passons hors-sujet dès lors que de notre existence nous faisons un sujet. L’in-existence est ce qui fonctionne dans le discours du capitalisme. C’est-à-dire le savoir comme volonté de puissance, comme maître absolu de la rente.

    J'aime

  4. Il y a de la friture sur l’internet comme partout. Hors-sujet, je veux dire que le sujet de la libre entreprise n’est pas sujet autrement qu’en tant qu’information liée au système. C’est la raison du suicide des banquiers à mon avis, de la même manière que les flics se suicident, ils se reprennent en main.

    J'aime

  5. Suis Libre.. détachée par l Esprit de la Norme Mal.. le NOM.
    le Nouvel Ordre Mondial. ..celui qui instaure dans l atmosphere l’Apologie du Mensonge de l Éphémère. .. Qui fait le sort de l âme grise..!!
    et ne fait vivre d aucune Lumière. ..dans ces tiroirs caisses en tunnels.. assassine en Vérité tout le Veritable Bien Ètre…celui de la necessite sans gaspiller. ..par choix d acceptation de refuser tout ce qui peut torturer en frustrations . D imagination.
    Reste l Hyper.. rend hyper nerveux en politique..gastronomie et fait bien. ..mourir l Esprit. .sans le nourrir…
    comme la Fil Ô ….;)

    !

    J'aime

  6. Ps . La Prod…est un pedalo de combustion humaine qui se défraîchie mais habilite sur le plan social…reste qu avec quelques miettes. ..l esclave se pavane avec l Air de toute son Industrie sur le dos…histoire d Avoir la Banane….en glissant dessus paie son Impôt. Où l interet est illusion. ..car demain sera fait de promesses d éducation à contribution pour éviter la Prison …de la Misère, se turea encore + à la tâche pour se payer le loisir et le plaisir d une soi disante Liberté ..de jolie Expression😉
    Pardon….
    .

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s