Pour un décalage de l’image et du langage

On le sait désormais: l’illusion contemporaine exige, pour se maintenir,

une synchronisation stricte et parfaite de l’image et du son.

Ainsi l’idéal du doublage est-il sa propre disparition.

C’est pourquoi un des grands lieux de libération

réside dans le décalage de l’image et du son.

Les possibilités créatives, réflexives

ou émotives sont alors infinies.

C’est dans ces passages

brulants et décisifs

que s’aventurent

deux jeunes

créateurs

contemporains

@Rémi Galib et son invitée, Chloé Cassagne,

à rencontrer samedi 4 octobre, à 18h

parmi leurs oeuvres décalantes,

dans un lieu magique:

Le Cirque électrique,

à la porte des lilas.

Vous serez quelque part

entre le  cirque, la résidence d’artistes,

la salle de concert-café,  le restaurant en plein air…

L’exposition sera suivie d’un spectacle et d’un défilé sonore…

Un rendez-vous à ne pas manquer pour les abonnés et lecteurs de ce blog…

One thought on “Pour un décalage de l’image et du langage

votre réponse:

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s