Etes-vous contradictoire?

Il est comme une malédiction qui pèse sur la contradiction, car elle est par excellence ce qui est proscrit par la logique. Ce point est d’autant plus fâcheux que la contrariété est sans doute la chose du monde la mieux répandue. Comment comprendre que le réel ait le droit de se contredire, alors que la pensée se le voit refuser ? Comment penser que la contradiction soit la forme même de l’impossible, alors que la contrariété pourrait bien constituer une condition pour exister ?

Il est certes interdit de penser qu’un bleu n’est pas bleu. Et pourtant, le fameux bleu de Klein pourrait-il être ce qu’il est s’il n’était que bleu ?Car Klein n’a pas pu se contenter de prendre un des bleus existants, couramment et constamment disponibles dans le commerce. Il a bien fallu qu’il produise son propre bleu, pour que nous puissions si aisément le reconnaître entre tous. Il a donc du ajouter à un bleu de départ d’autres nuances de couleur, avec cette conséquence que c’est précisément par ce qui en lui n’est pas bleu que le bleu initial et commun est devenu le bleu de Klein.

C’est peut-être ce qui en vous n’est pas vous qui vous rend vous. La contradiction serait-elle votre identité?

34 réflexions sur “Etes-vous contradictoire?

  1. C’est en tous cas une dimension impossible à éviter, tant se frotter au réel, à toute espèce de vérité (de soi, des choses, des autres) est mission impossible, et c’est tant mieux. De la contradiction naissent l’essai de comprendre, le vertige, mais au moins aussi la remise en question. Et puis, la photographe que je suis à côté de l’ ’écrivain vous dira que c’est surtout une question d’angle  !

    J'aime

          1. Je voulais dire simplement qu’il y a des contradictions qui ne sont qu’apparentes parfois et même pour soi- même : par exemple, j’aime profondément mes enfants mais je déteste tout ce qui est lien familial (dans les valeurs convenues qu’on y attache, les liens du sang etc). Cela peut sembler contradictoire (que je veuille ou non mes enfants sont de ma famille et de mon sang), mais dans mon esprit cela ne l’est pas. Mais peut-être commets-je une erreur de raisonnement, je ne sais…

            J'aime

  2. A reblogué ceci sur et a ajouté:
    Cela n’a rien à voir – des goûts et des couleurs contradictoires…., mais ….Mon noir est l »outre-noir et il lutte avec le gris-vert…. « Le bleu avec le vert et le vert avec le rouge sont fort communes livrées, mais guère ne sont belles. Et les trois ensemble signifient seulement joie modérée. Mais, noir avec blanc c’est belle livrée. Mais plus belle encore noir avec gris. Et les trois ensemble c’est plus belle encore, et signifie espérance bien attrempée. » (Pastoureau, Histoire d’une couleur, p. 109)

    J'aime

  3. Non je ne suis pas contradictoire : je suis en mouvement dans un monde fait de processus divers qui entrent en tension et se dépassent, se renversent ou rétroagissent.
    Je ne suis pas postmoderne, je reste moderne et je résiste autant qu’il m’est possible à la révolution culturelle libérale (qui n’aime rien tant que l’éclatement, la contradiction, l’imprécis, le chacun pour soi et a pour cible toute valeur transcendante, toute forme de vérité).

    J'aime

  4. Bonjour

    Il me semble évident d’être contradictoire quand on fait le choix d’avancer, toutefois il est aussi évident de contredire nos pensées puisque la réalité est tout autre. D’ailleurs je me laisse miner par cela depuis quelques temps et j’aboutie à une contradiction très constructive auquel je ne m’attendais! Finalement la contradiction serait l’évolution de soi et vous remarquerez que je l’ai affirmé deux fois dans ce texte!
    Pour le coup! Il semblerai que j’ai atteint le réel d’une pensée!

    Merci Jean Paul

    J'aime

  5. J’aime beaucoup🙂 Et on l’est tous à un moment donné je crois. Voici de la plume d’Anne Sylvestre en rapport à ce sujet .

     » J´aime les gens qui doutent
    Les gens qui trop écoutent
    Leur cœur se balancer
    J´aime les gens qui disent
    Et qui se contredisent
    Et sans se dénoncer

    J´aime les gens qui tremblent
    Que parfois ils nous semblent
    Capables de juger
    J´aime les gens qui passent
    Moitié dans leurs godasses
    Et moitié à côté … « 

    J'aime

  6. La contradiction est la pire des défauts de logique. Dans les autres domaines et en particulier dans la vie la contradiction peut , comme le mensonge, être parfois utile. Il me semble pourtant qu’il est très important de mettre à jour les contradictions politiques et journalistiques. Quand à nos contradictions internes, il peut-être sain de les connaître car elles sont la source de nos conflits internes et elles peuvent nous faire souffrir. Mais vous avez fait l »éloge de la contradiction ! Il y a aussi ceci :
    http://www.emse.fr/aslc2009/pdf/textes%20pour%20les%20actes%202.pdf
    qui peut être la source de réflexions.

    J'aime

  7. Je ne comprend pas pourquoi la logique proscrirait la contradiction puisque c’est elle qui permet aux idées de se déveloper, à un raisonnement de progresser. Si je dis blanc et que tu dis noir, cela ne condamne ni l’un ni l’autre mais invite à ouvrir un panel de nuances dans lesquelles nous pourrions trouver un accord. C’est mon point de vue.

    J'aime

  8. … le paradoxe de la contradiction …

    Qu’est-ce qui est ‘nous’ de nous ? Qu’est-ce qui fait que c’est ‘nous’ ? Qu’est-ce qui fait que c’est ‘à nous’ ?

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s