Avez-vous regardé un visage endormi?

Tout le monde n’a pas l’âge de dormir. Aux uns, les départs et les rêves ; aux autres les chagrins et les soucis. Enfants aux soirs pleins de ténèbres, malades aux draps moites, vieillards aux membres froids : chacun tour à tour aime à se glisser au milieu de nulle part, entre deux draps, entre deux eaux. Chacun aime à partir et pourtant il en faut un qui se dévoue pour demeurer au bord du lit.

C’est le bord du sommeil de l’autre. L’instant où l’on prend en photo sans bruit le posé de la joue sur la taie.

Te regarder, toi, qui dors. Peut-on rêver plus pur abandon ? Et pourtant, ni contact, ni partage. Rien de la vie, hormis la mesure d’un souffle, ne m’indique plus tes pensées. Où es-tu ? Que fais-tu ? A quoi penses-tu ? Jamais je ne l’ai davantage ignoré. Le bord du lit est le bord de l’autre, omis par le sommeil, absenté par les rêves. Où donc est-il allé, ce prochain si lointain ?

A quelle distance dormons-nous, au sein d’un même lit ? Aucun tapis volant n’est plus riche en trajectoires possibles. Transcendance du sommeil. Tout lit, prenez-y garde, est un envol. Tout lit est à border, tout sommeil est à longer comme une infinité de vies. Quand tu dors, je suis au bord de l’infini de tes possibles.

24 réflexions sur “Avez-vous regardé un visage endormi?

  1. Bonjour Jean Paul
    Un très bel article . Être aussi présent sur le bord d’un lit près de votre aimée qui dort dans la souffrance , lui tenir la main rend son visage bien plus serein car l’aimée ou l’aimé sent votre présence rassurant . Il m’est arrivé dans mon sommeil de ne plus entendre la respiration de celle qui dormait à mes côtés , ma frayeur a été telle que je me suis réveillé pour vérifier , bien m’en a pris car elle faisait un arrêt cardiaque , j’ ai pu pratiquer un massage et prévenir les secours . comme quoi aimer profondément une personne peut être salutaire pour tous les deux
    bonne journée
    Cordialement

    J'aime

  2. Magnifique de justesse, parfois « l’essentiel est invisible pour les yeux », alors qu’est ce qu’on regarde? la paix d’un enfant qui dort, d’un amoureux apaisé, le doux rêve qu’on frôle l’éternité

    J'aime

  3. regarde l’autre endormi, en fait , il y a le sommeil des enfants, un enfant qui dort ressemble a un ange, c’est vrai, c’est joli, petit j’aimai les regarder apaisé dans leur lit douillet, et bébé dans mes bras en totale confiance bien lotti contre mon coeur en chaleur d’amour maternelle,
    plus tard, j’ai vu un autre sommeil, celui qui fait que l’être ne se réveille pas, mais j’etais étonné du calme du visage et de la paix egalement ressenti,
    pour les deux sommeils j’ai eu des larmes d’émotions, celui du début de la vie et celui de la fin de l’existence

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s