Il n’y a plus que du temps … 2… La réduction métaphysique

La réduction métaphysique débuta comme une conséquence paradoxale de la réduction géotechnique. La conquête du monde connu exige des appareils d’exploration comme la lunette ou la loupe, qui vont en dévoiler l’immensité. Alors, l’homme mesure sa misère dans la double immensité de l’espace, infini en grandeur comme en petitesse. Faut-il s’étonner qu’un des rares écrits de Pascal soit un Traité du vide ? La métaphysique classique mesure la rareté de la pensée dans l’étendue. En ce sens, même et surtout lorsqu’elle proclame que tout est plein, elle dessine toujours en creux comme un espace désespérément vide, autour des rares points où un esprit pense. Quoi de réel hors de ce point de temps, piqué au hasard dans une étendue au fond vide et absurde ? La vie est un songe. Le monde est une fable. L’esprit, quittant l’espace comme on fuit un néant, se réfugie dans le temps.

24 réflexions sur “Il n’y a plus que du temps … 2… La réduction métaphysique

  1. Bonjour Jean Paul
    Comment voulez-vous croire le contraire . Depuis le début de notre apprentissage scolaire on nous dit que la terre et autour de la terre tout n’est que vide . Nous vivons sur une planète parmi tant d’autres suspendu dans le monde sidéral
    Bonne journée
    Amicalement

    J'aime

      1. Si on écoute Pascal, il vaut mieux parier qu’oui, et si on pense que la vie est un songe, alors on peut – et on a tout intérêt à – les remplir nous-mêmes (ce qui est presque équivalent, à un détail près)… C’est ça, non ?

        J'aime

        1. Que Dieu
          existe ou non
          il n’existe pas
          Telle est la découverte
          conjointe des hérétiques du XIIème
          Dieu est le nom sous lequel le plus a été fait
          pour une pensée paradoxalement libre et paisiblement commune du rien

          J'aime

  2. En voulant tout comprendre, tout analyser, tout disséquer; de la grenouille à l’univers, nous nous sommes complètement dissociés de la nature or, nous sommes nature. Et la nature vit à son propre rythme, et non dans le temps comme nous l’entendons. Le temps, une invention humaine qui nous donne un cadre sur cette infinie toile, qui nous donne des repères mais qu’en a-t-on à faire… Le temps m’oppresse, m’emprisonne, m’étouffe, alors que le vide qui remplit tout (et même ce que nous croyons « plein ») me libère, m’offre l’espace et la liberté d’exprimer ma créativité…et pourtant je me soumets au temps; c’est surement pour ça que je rêve beaucoup (la nuit, pas le rêve de la vie) et que dans mes rêves, je « voyage » dans des espaces et des « temps » inconnus : )

    J'aime

  3. Nous nous voyons comme des explorateurs dans un monde que nous decouvrons et elucidons petit a petit. Ma question: ce « monde » existe t’il avant que nous l’ayons « explore »?
    Quelque chose peut-il exister si je ne l’ai pas apprehende?

    J'aime

  4. Great post. I individually wish flash participant 2010 was the regular as I hate all of the new updates. How do you feel the new versions of flash participant review to flash participant 2010? I was studying about Flash Player 2010 and definately stays my preference.

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s