INEXISTENCE 3 : Le monde serait une drogue dont les objets seraient les doses.

Son seul but, rendre le réel supportable. Son mensonge aurait pour degré l’injustice du réel. Tout le commerce serait une pharmacopée de haute rentabilité. Achetez ou vivez (achetez du monde ou vivez du réel), tel serait le terrorisme par lequel le commerce s’impose. De l’équipe au club, le foot serait pour le fan une famille. Imaginaire, certes, mais quelle famille est seulement réelle ? L’unique revendication du drogué au commerce serait un essor de son pouvoir d’achat, pour augmenter sa dose de monde.

La télé serait la dose minimale, quasiment universelle, de monde.

Ceux qui n’ont même pas la télé n’ont décidément que le réel. Inutile d’espérer leur vendre quoi que ce soit d’autre, puisqu’ils n’ont même pas eu de quoi acheter la dose minimale de monde. Autant dire qu’ils sont si négligeables en tant que parts de marché, si oubliés par les flux du commerce international, si commercialement nuls, que le principe même de leur existence se discute.

Y a-t’il du réel dans une télévision ? Et y a-t’il un monde en dehors ?

45 réflexions sur “INEXISTENCE 3 : Le monde serait une drogue dont les objets seraient les doses.

  1. La vie perd son sens, le sens de sa valeur, juste car la valeur coûte cher, et que la société n’est pas prête à en payer le prix. La société s’effiloche et nous ne savons plus la recoudre. Je me demande s’il existe encore un traitement à ça.

    J'aime

    1. j’approuve totalement votre conclusion… Cela devient est une vraie question mais n’est-elle que philosophique ? Je vous recommande La sphere, une oeuvre de cinéma bien réelle qui traite d’une question philosophique semblable avec dustin Hoffman… Si vous aimez les OSMNI ( Objet Sous Marin Non Identifier ), si je le trouve je vous l’affiche sur ma page Ibich tv… De mon site l’Univers d’akar

      J'aime

  2. Eh oui… je ressens les effets du manque et les tentations sont grandes… simplicité volontaire pour retrouver un nouvel équilibre entre monde et réel, pour fonctionner avec les codes de l’un et profiter des valeurs de l’autre… pas toujours facile de changer nos habitudes et de freiner les enfants désireux d’aller vers ce monde aux jouissances immédiates, futiles et pas vraiment durables… merci de nous faire réfléchir et de réactiver notre conscience !

    J'aime

  3. L’ermite.
    Il avait choisi la sagesse
    Cela sans aucune tristesse
    Fuyant la vanité des hommes
    Se nourrrisant de lait,de pommes
    Dans un jardin secrêt
    Il s’était refermé…
    Faisant taire son corps
    Mettant son coeur en cage
    Non! il n’était pas mort
    Il vivait dans un nuage
    De vague et douce sérénité
    Que nul ne venait troubler…
    Il portait le flambeau de ses vertus
    Quand un soir elle est venue;
    Jeune vagabonde en lambeaux
    Elle ne demandait qu’un peu d’eau
    A sa prière il fut sensible
    Et dans sa retraite paisible
    Pour qu’elle se desalttère
    Il la fit rentrer…
    Prêchant tel un père
    La valeur des vertus
    Le salut de l’âme
    Le Dieu juste qui condamne
    Les sombres chemins perdus
    A la lueur de la bougie
    Elle lui a souri
    Elle était femme
    Elle était flamme
    Et sa chaleur l’anéantit.
    …:)

    J'aime

  4. Que peut-on voir à l’intérieur de notre être et puis celui qui regarde s’oppose t-il à sa propre représentation du monde? Tous les objets sont autant de sujets cela n’a pas grand chose à voir avec le commerce. Le prix à payer serait l’addiction moins la TVA bien sûr!

    J'aime

  5. faux !! je ne suis pas d’accord.. nous n’avons pas que le réel.. nous décidons de notre virtuel. et c’est peut être aussi par choix que nous n’avons pas acquis la dose minimale…de monde…..
    Non.. je réponds non.. il n’y a rien de réel dans une tv.. les infos sont des sinistres manipulations de masse.. et les pib sont aussi des manipulations de masse.. mais cette fois ci des manipulations de type commerciales..
    On a aussi le droit de choisir ses évasions.. et elles ne sont pas forcément télévisées…..et il y a un monde en dehors.. tant réel que virtuel..
    chacun se crée son propre monde, et moi, je me suis créé le mien en dehors de la tv..
    Le principe de mon existence ne se discute pas, puisqu’il est un fait établi……

    J'aime

    1. je refuse tout simplement d’être manipulée, alors j’ai jeté mes télés.. et je vais moi même chercher les infos.
      Les divers endroits où je vais puiser mes infos sont choisis par moi- même.

      J'aime

      1. oui, je refuse de donner plus de pouvoir aux médias.. plus que je n’en ai déjà donné…….
        Je refuse de perdre mon temps à regarder des infos par exemple auxquelles je ne crois plus du tout..
        je refuse d’être un objet de plus qui servira leur pouvoir…

        J'aime

      1. La télé et l’ordinateur font partie (pour moi) de ce que vous appelez « le réel ». Mais internet et la télé sont-ils le monde, prennent-ils toute la place ? Ou sont-ils une partie du monde ? La télé et internet sont-ils réels ou non ?

        J'aime

        1. Le réel, pour moi, est le sans-nom.
          Ce qui serait, s’il n’y avait pas le langage
          pour le polir, le délimiter
          l’humaniser.
          la télé et l’ordinateur,
          ces machines du langage,
          créent des mondes
          humains
          où vivre

          J'aime

      2. le réel pour moi, c’est le « avec nom ».. il a besoin du langage pour être délimité, poli, et plus encore.. il a besoin d’être humanisé.. parce que pour moi, le réel, c’est l’humain.
        Tout le reste, la tv, l’ordi, les « choses » qui nous entourent ne sont que virtuelles, limitées dans le temps et dans l’espace, mais pas par le langage… limités dans l’espace-temps… tout le reste est éphémère.. pas l’humain.

        J'aime

      3. Pour moi, l’humain existe ET il est réel.. le réel n’existe pas sans l’humain..
        j’en reviens à ce que j’avançais à un autre endroit : ce que je ne vois pas n’existe pas..
        le réel n’existe pas sans moi, sans nous.. c’est nous qui fabriquons notre réel.. certes, en nous aidant du virtuel parfois, mais sans nous, pour voir, pour témoigner.. rien n’existe…….

        J'aime

        1. On peut le dire d’un mot: la réalité n’est pas réelle.
          elle est le caractère patent du monde en vigueur.
          La « réalité » est la vigueur de l’imaginaire.
          La « téléréalité » est donc un pléonasme.
          La télé fabrique la réalité.
          C’est pourquoi elle est
          sans réel

          J'aime

      1. oui, ici je suis d’accord.. la télé fabrique du réel qui en fait n’en est pas.. d’où la raison du : télé=poubelle..
        tout dépend de ce que l’on recherche dans la « télé ».. un feuilleton ou un film..où tout est virtuel.. là, on est conscient d’entrer dans un monde virtuel.. appel à l’imaginaire et au rêve.. c’est un désir, une volonté d’évasion..

        pour tout le reste, télé = fausse réalité = faux réel = tromperie

        J'aime

  6. J’ai retrouvé votre blog (je l’avais « perdu » :))… je suis en cure de désintoxication d’objets.

    Votre article me « parle », j’ai écrit un petit billet à ce propos, il y a quelques jours, il vous intéressera peut être…. http://www.color-moon.com/?p=4826.

    Il contient une vidéo documentée ; « consommer à en mourir ».
    Si vous avez le temps ….

    P.S. Je n’ai pas la télé, je n’ai que le réel…

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s