Si vous n’avez pas le temps, soyez le temps !

Qu’est-ce le temps, dans la réalité du vécu ? La durée de notre existence, entre une naissance et une  mort, voire entre une conception et un oubli. Il n’y a donc de temps que pour et par l’homme. Le temps n’est rien sans nous. Le temps, c’est nous.

L’arbre pousse, et le chameau progresse. Mais ils n’ont pas de temps. Car ils n’ont aucun choix. Ils n’ont pas devant eux ce labyrinthe de possibles où errer sans fin. Imaginez la paix de la branche, si fondamentalement immobile. Vous pourriez lui prêter la pensée, sans lui créer aucun problème, tant l’impossibilité de son déplacement la prive de tout choix. De même le chameau, qui va vers sa pitance, et son sommeil.

Je ne puis imaginer de pensée qui serait tellement satisfaite par la simple image du lit et du repas, qu’elle ne penserait jamais à rien d’autre. C’est cela, un homme : celui qui préfère les affres de la pensée, avec souffrance et souci, au repos d’une image, parfaite et immuable. Nul ne croit se divertir, oublier, ou choisir : nul ne peut débrancher cette usine des possibles et des malheurs que nous nommons notre pensée.

Je pense tout le temps, c’est ma fatalité. Ma dignité et mon problème tiennent en un mot : Je suis tout le temps.

15 réflexions sur “Si vous n’avez pas le temps, soyez le temps !

  1. J’aime bien votre façon de décrire votre conception du temps. À vrai dire, j’ai tellement aimé cela que j’ai pris mon temps pour rédiger ce commentaire qui, je l’espère, vous incitera à entretenir votre blog au fil du … temps.😉

    J'aime

  2. Quelqu’un de très proche disait toujours: « Si tu n’as pas le temps, prends le temps. » ou alors « C’est faut qu’on n’a pas le temps, c’est juste qu’on ne prend pas le temps. »
    Il me semble que ça résume bien la condition humaine et l’erreur originelle de l’homme au sujet du temps en posant sur celui-ci un regard chargé d’inéluctable.
    Nous ne pouvons pas échapper à notre nature, mais on peut considérer la réalité autrement.

    J'aime

  3. Bonjour,

    Le temps qu’est ce que c’est, rien, un espace vide que nous avons rempli d’obligation réelle ou imaginaire, un besoin d’exister ………….. un tic tac sonore toute les minutes qui nous rappelle que notre place sur terre vient bientôt s’achever et que nous avons peut de temps devant nous pour faire se que nous avons à faire. Le temps me tue, la pendule avance inexorablement vers une fin tant attendu mais qui n’arrive pas assez vite ……….. dans un sens, dans l’autre, le temps avance trop vite vers cette fin………………….

    J'aime

      1. Le temps n’est pas une vie, le temps n’existe pas,
        Nous l’avons créer pour pouvoir se donner un espace temps à notre vie, notre vie qui n’est au finalement qu’un passage sur terre, une durée qui nous nous appartient, ne n’avons pas choisie de naitre maintenant et ici et de mourir demain et la bas.
        Comment se soustraire au temps ……………….

        J'aime

  4. Bonjour Jean Paul
    Je suis tout à fait d’accord avec votre chute de billet , car c’est la triste réalité de l’être humain , penser , penser , toujours penser ; Mais ces pensées ne sont pas toujours hélas pour son meilleur
    bonne et douce journée
    Cordialement

    J'aime

  5. Le chant de la chaussure du temps qui passe (5)

    Le temps qui passe ,se sent très bien ,dans ma chaussure.
    Oh, temps suspends ta course ,tu marches, sur mon chemin.
    Ne presse pas le pas,prends garde ,le temps ne court pas.

    Pas à pas progresse ,donc ,le temps marche avec moi.

    Oh temps suspends ta course, tu marches,sur mon chemin.
    Le temps est accroché à mon pied,qui me le décrochera.
    Temps suspends ton envol sans compter ma mesure .
    Ne te laisse pas emporter d’une seconde à l’autre.

    Temps suspend ton envol sans compter ta mesure.
    Le temps marche à mon pied, je peux donc l’arrêter.
    Le temps s’est arrêté qui le redémarrera?
    Lors de ton avancée,il te suivra contre toi.

    Quand le temps quitte son envol , sur le sol il se pose.
    Pas de repos des pieds pour ne pas tuer le temps.
    Et si le temps était lié à notre mouvement!
    Marcheur à la bonne heure pour préserver le temps.

    Atelier Poétique Réunion 974 K2l5
    Recueil «Jeunesse Éternelle »

    Entièrement d’accord avec votre approche. Pour matérialiser ma pensée j’ai pris une chaussure et les pieds de l’Homme.

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s