LES TROIS INFINIS : A-t-on raison de se sentir tout petit dans les lieux métaphysiques ?

Face à la mer ou la pyramide, face au désert, au labyrinthe, dans la forêt sans fin comme dans la nuit sans lune, l’homme se sent bien petit ; mais n’est-ce pas justement ce qui fait sa grandeur ?

Prenez Pascal, prenez Descartes, pour une fois convergents : ces lieux métaphysiques nous font sentir en nous une valeur, qui est chez Pascal la dignité de notre pensée, et chez Descartes l’étendue de notre liberté. Les croyants prendront ces indices d’infini comme des preuves de notre origine divine, et les autres comme des preuves de ce que nous pouvons être. Concluons donc qu’ils sont pour tous des preuves de l’infini commun. Car, que l’infini soit divin ou humain, qu’importe au fond, s’il s’agit seulement de comprendre qu’il est commun?

En effet, Pascal a oublié un infini, et le premier sans doute. Car il n’y a pas seulement l’infiniment petit ,avec ces particules qui suggèrent ma petitesse d’être fini, et l’infiniment grand, avec ces galaxies qui suggèrent la grandeur de Dieu. Il y a le troisième infini, celui qui est aussi réel que commun : l’univers qui les englobe, et où il nous faut bien vivre ensemble, un univers qui est donc à tous, et où l’on cherche en vain une raison pour laquelle telle ou telle de ses parties serait la propriété exclusive de telle ou telle personne privée.

Il y a comme une communauté de l’infini, un sens commun de l’infini, qui est un sens de l’infini commun, et qui traverse les religions comme les athéismes, puisque qu’il nous est aussi commun que l’univers. Tout est un, tout est commun, telle est la vieille définition qu’Héraclite, parmi les tous premiers philosophes, donnait de ce troisième infini, plus infini encore que les deux autres, puisqu’il les contient, que nous y vivons tous, et qu’il nous attend encore.

23 réflexions sur “LES TROIS INFINIS : A-t-on raison de se sentir tout petit dans les lieux métaphysiques ?

  1. Encore faut-il sentir ces lieux comme l’étant….du coup, la perspective peut changer et l’être peut se sentir sans limites aucune….ni petit ni grand, ou ne pas se sentir du tout…..j’élucubre hein, mais au fond pas tant que ça, l’expérimentation du métaphysique n’est pas vraiment induite, elle s’apprend….:)

    J'aime

  2. Comme il y a toujours plus grand ou plus petit que soi, il ne faut pas se mesurer à des considérations. L’important est de faire quelque chose de positif. Je ne fais pas avancer la réflexion mais ce soir je suis un peu fatiguée. Bonne soirée.

    J'aime

  3. pourquoi parler de troisième infini (et même de deux…) il n’y a qu’un univers en effet qui nous est commun et qui est infini dans ces deux extrémités mesurables (qui rend infini aussi par divisions successives tout intervalle, cf le paradoxe de Zenon)
    cette manie de la philosophie de substantialisé par un article ce qui n’est que qualité… (le temps, la mort, l’infini…) ….

    J'aime

    1. Il s’agit juste de suggérer la possibilité
      d’ôter certaines limites, quelques barrières,
      intellectuelles, frontalières, privatives.
      Le sens du commun est à ce prix.
      La survie des plus pauvres aussi.
      Juste quelques murs en moins…

      J'aime

  4. Même l’Infini ouvre en un Sens ,
    Le Chant de l’Une par sa Portée ,
    L’Esprit au Clair en Cours d’Errances ,
    Découvre à l’Hors tout ses Reflets.
    ~
    Le Lien se Fait comme Evidence ,
    Chacun en Soi détient la Clef ,
    C’est à Mesures, par ses Nuances ,
    Qu’une Vie prend Voies, en Terre d’Orées .
    ~
    Un si devient Monde de Possibles ,
    Autant de Portes sans Règles de Trois ,
    En Ronde Magie est bien Visible ,
    Tout reste en Chemins , Affaires de Choix.
    ~
    NéO~

    J'aime

  5. Bonjour Jean-Paul

    C’est un infini , jamais fini . Pour chacun de nous et en fonction de nos savoirs , l’infini est terminé à partir du moment ou on ne comprend plus les limites de l’espace
    Bonne journée
    amitié

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s