LA VIE AVANCE PAR TOURNANTS (Ontologie négative 7)

La découverte, la connaissance, le changement sont des passages d’un plan de réalité à un autre. Tout ce qui arrive, au lieu de simplement passer, est un passage de cet ordre, comme dans le départ, le retour, la rencontre, la décision, l’éveil.

Tout changement réel, c’est-à-dire non compensé par un changement inverse qui l’annule, comme l’aller et le retour, est un passage d’un plan de réalité à un autre.

Prenons par exemple le tournant. Le tournant de la vie, comme celui de la route, est indissolublement spatial et temporel, car il sépare, à la fois dans l’espace et le temps, deux cadres successifs et incompatibles de perception.

Vieillir n’est pas une mutation silencieuse, ou s’il l’est, ce n’est pas vivre. Car la vie avance par tournants.

17 thoughts on “LA VIE AVANCE PAR TOURNANTS (Ontologie négative 7)

  1. C’est comme avec les voitures, si on le rate, ou on en meurt,
    ou l’on en ressort indemme..
    Alors, on réalise que ce tournant est une chance de vie.

    Like

  2. Bonjour Jean Paul
    La vieillesse est un tournant que l’on ne voit pas arriver , qui vous prend par surprise . Un beau jour on s’aperçoit que nous ne faisons plus aussi rapidement des choses habituelles , la fatigue est la plus vite et parfois notre moteur commence à avoir des ratés ; c’est le processus immuable de la vie qui inscrit un jour , que l’on souhaite le plus tard possible le mot fin en bas de notre page ; En attendant essayons de profiter du reste de notre temps sur cette terre pour en apprécier plus les beautés que les vilaines choses
    Bonne journée
    Amitié

    Like

    1. Je crois que la vieillesse s’insinue petit à petit. Le sentiment de vieillesse en tout cas. De tout petits signes qui s’accumulent. Sorte d’incrémentation irrévocable, dont on prend conscience par paliers.

      Like

  3. Tournant, métaphore appropriée à la succession des “réalités”. Mais il y a aussi, les “pentes”, les “déserts”, en tout cas une multitude de milieux spatio-temporels à traverser avec parfois un vent en “poupe” ou de face…..Au bout de chaque étape, les réalités se neutralisent ou se perfectionnent…..Très joli passage,l’ami….

    Like

votre réponse:

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s