L’utopie par le rire

La ludique est la plus modeste, et au fond la plus sage des utopies. Elle prend les révolutionnaires tels qu’ils sont : rares et contradictoires. Elle se propose le plus accessibles des buts : laisser le monde en l’état. La seule action qu’elle prône est celle qu’ils font déjà : rien. Ne concluons pas trop vite qu’elle n’apporte rien, car elle ajoute que l’on peut être fier d’être contradictoire, qu’on peut être gai d’être triste, et qu’on peut rire jusqu’à la plus parfaite liberté. Elle a le culot de prôner, contre vents et marées, un humanisme de simple bon sens qui passe pour la plus impossible des utopies. De proposer pour seule stratégie, le rire jusqu’à satisfaction des désirs les plus contraires. Nous exigeons absolument tout et nous l’aurons, parce que nous sommes capables jusque là,  de rire sans rien faire. Comment nous ferait-on croire, obéir et travailler, si nous ne faisons que rire ? Adoptons résolument le rire inextinguible des dieux.

 

19 réflexions sur “L’utopie par le rire

  1. Rêve encens
    Ingénu 010

    Azur sillon sur lyre où pupilles clament orée
    Clairière le naïf impavide d’incendie essaimant
    En particules l’alvéole miel écoulé du fleuve
    Qui fixe traverse par les nefs d’une palpitation

    Paumes à l’air sang chant d’élan sens mélodie
    Ce limpide diapre aimant parlant encens souffle
    Des lèvres haleine l’insaturé ode qu’en ailes

    Par l’arbre d’ombre palabre nuit de jour où ça
    Des feuilles les rêves vers luisant de lumières
    Se trament à l’âme d’yeux le narratif impérieux

    D’un contredit où liant de lierres l’uni confondu
    Des faces son masque d’enchantement qui pair
    A l’impair de rire musicalement à ce fait néant
    Par un cognitif organique qui s’animal en cimes.

    Le 15 Mai 2011,

    Alain Gojosso

    J'aime

    1. Merci pour les commentaires sur mon blog. Je viens de poster un billet parlant d’humanisme et d’utopie, quelle coincidence🙂

      J'aime

  2. Bonjour
    je pense qu’il me faudra bien plus de temps pour arriver à comprendre vos mots, là je suis un peu perdue, mais je ne m’avoue pas vaincu.
    belle journée, à bientôt.
    amicalement
    marie.
    merci pour ton passage.
    belle semaine

    J'aime

  3. « Elle se propose le plus accessibles des buts : laisser le monde en l’état. La seule action qu’elle prône est celle qu’ils font déjà : rien. » bien vu. Pour ma part, j’y verrais bien quelque résonance taoïste. Le grand Tchouang-Tseu précisément.

    J'aime

  4. Ah, le rire… Il n’y a rien de mieux dans la vie… Surtout quand nous sommes en mesure de rire de nous-mêmes!

    À mon tour, je vous remercie de votre passage sur mon blog et du « j’aime »… J’essaie, justement, de faire rire tout en divertissant!

    Certes, je reviendrai ici vous lire…

    J'aime

  5. Bonjour !
    Savez-vous ce que j’apprécie dans votre pensée ? C’est que j’ai l’impression qu’elle ressemble parfois étrangement à la poétique que j’essaie de forger… Je pourrais poster ce commentaire sur la plupart de vos articles !
    A bientôt, amicalement

    J'aime

  6. Enfin une utopie réalisable, possible…souvent le rire est la seule arme qu’on a pour passer outre le monde qui nous entoure, qui faut bien l’avouer est parfois plutôt terne.

    J'aime

  7. La risa, un idioma Universal, que todo el mundo entiende y que transmite positividad. Tan necesaria en estos tiempos de incógnitas.

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s