Quand la parole sera un cri

Parler cessera d’être commander lorsque parler sera plus qu’agir : carrément créer. Parler deviendra dire. Dire c’est proclamer, inventer le mot indiquant ce qui doit être. La seule parole qui vaille est le cri inarticulé, la pure marque d’émoi, la solennelle déclaration de création, ce constat de ce qu’elle crée, comme la déclaration d’amour ou d’indépendance. Le vrai désir n’est pas l’envie de ce qui manque, mais la création de ce qui est.

La vraie parole n’est pas consolation, mais cri. Face au cri, toute phrase est mensonge. Le vrai est dans le cri. Celui qui ne crie pas n’a rien vu. Toute phrase nous endort : il faut un cri pour réveiller. Criez comme vous voudrez, criez tout à votre aise car tous les cris sont bons : cris d’aise, de jouissance, de peur, de dégoût. Cris de détresse, de rage, de colère, d’amour. Il faut pousser un cri sans tri.

18 thoughts on “Quand la parole sera un cri

  1. tout à fait d’accord sur ce point. Le cri est souvent bien plus éloquent que la simple langue de Voltaire. Il ne peut se substituer aux mots.

    Like

  2. J’essaie de ne pas crier, j’essaie de me faire entendre, pour ne pas souffrir en silence.
    Bon week end et merci de ton passage et de tes commentaires.

    Like

  3. “Parler deviendra dire. Dire c’est proclamer (…)” Ecrire au creux de l’intime, s’égosiller du haut d’un building, simplement exister à travers un langage vécu comme un épiderme. La poésie peut être fière des définitions qu’elle engendre.

    Like

  4. Tengo que utilizar un traductor, porque no sé ni una palabra de tu maravillosa lengua francesa, aunque siempre lo he deseado.

    Gracias por la visita a mi blog. Esta entrada (entre otras) me ha encantado. Creo que tienes una mente increíble y unas ideas que comparto.

    No dejes nunca de amar así la palabra. Es lo único que nos queda a los que somos un grito contenido.

    Like

  5. Merci de visiter mon blog. Je trouve cet article très intéressant. Avec une langue très poétique. La philosophie a toujours été très proche de la poésie..
    Merci de visiter mon blog.
    Gabriel

    Like

  6. Le cri et le silence sont parfois plus éloquents qu’un brouhamini de mots qui ne s’articulent pas bien, qui se justifient comme si celui qui les prononce est coupable, se croit coupable ! Un cri est d’une rare élégance car il ne déforme pas, il est la vérité de l’être et l’avoir nous promet la liberté !

    Like

votre réponse:

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s