Qu’est-ce qu’une critique radicale ?

Est-ce être contre tout, ou être pour tout ? Comment pourrait-on vouloir tout sans être pour tout ? L’utopie, comme le désir accompli, consiste à ne rien exclure de son vouloir. Tout a ma préférence. Je ne veux rien détruire mais au contraire tout produire, être l’usine de ce qui est. C’est cela, créer : non pas seulement ajouter une chose au monde, mais prendre à travers elle ainsi le parti de toutes les choses du monde.

Faut-il comprendre que la critique accomplie consiste à ne rien critiquer ? Contre quoi peut-il encore lutter, celui qui approuve tout, au point de vouloir que tout soit ? Contre l’inexistence, contre le néant, c’est-à-dire contre la destruction.

Le parti pris de l’existence élargit son approbation, assure de son soutien toutes les choses qui existent. Par là même, il est une lutte absolue contre tout ce qui nie, tout ce qui sépare, tout ce qui supprime. Il est résolu contre le révolu. Inlassablement favorable à toutes les contradictions, il s’oppose par principe à toute proscription de la contradiction, il vise à supprimer toute suppression. Son programme est la réanimation des morts. Son grand ennemi est la rigidité cadavérique du même. Tout est à vivre, sauf ce qui tue. Hormis le meurtre, tout est aimable.

La mort à récuser n’est pas la mort naturelle, qui est la condition de la conscience, du plaisir et du bonheur, mais la mort imposée, la mort provoquée, la mort programmée. La mort à combattre est l’aplatissement des corps en image, l’aplatissement des existences en vie. Nous n’accepterons jamais qu’on nous livre le temps en guise d’éternité.

Une réflexion sur “Qu’est-ce qu’une critique radicale ?

  1. En psychologie, il existe deux interdits fondamentaux qui sont le crime et l’inceste.
    Accueillir tout le reste, soit, mais pas sans tenter d’y réinjecter du sens et de la dignité quand l’insensé fait commettre des actes de barbarie. Je veux bien laisser de la place à tout mais refuse d’en être victime. Les limites sont aussi nos sauvegardes.

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s