Le désir de contradiction

Ce que nous voulons est clair : une chose et son contraire. Cette exigence est doublement incompatible avec le capitalisme, parce qu’il ne nous donne qu’un fantôme de chose, et n’a pas la moindre idée d’une demande contraire. Que peut le capital, face à celui qui ne demande rien, mais exige d’en avoir aussi le contraire ?

Dans tout désir, il y a l’envie d’une chose, et le risque fantastique du contraire, un désir de révolution. Le capital croit bêtement que nous voulons une chose et en même temps toutes les autres, alors que ce que nous voulons, c’est que cette chose change tout le reste. L’objet du désir n’est pas un abrégé du monde, mais la possibilité d’une contagion festive. On ne désire jamais qu’un embryon d’utopie. Ce qui me trouble et m’attire, c’est que ce point visé, chéri, s’éclate vers le reste. On ne souhaite jamais qu’une contagion de la joie. Je ne puis vouloir mon bonheur sans le tien, le sien, celui de tous. Le désir irradie. Faire l’amour, c’est vouloir que le lit même soit heureux. Il y a dans tout bonheur désiré comme une connivence universelle. C’est elle qui nous fait sourire aux amoureux comme aux rires des enfants.

5 réflexions sur “Le désir de contradiction

  1. Et puis cette course au bonheur comme une utopie.
    Comme si elle pouvait surgir sur simple demande, juste parce qu’on la désire.
    Et puis quand elle est là, cette peur de la perdre qui vient tout frelater.
    Des contradictions aussi indésirables…
    Je suis perplexe.

    J'aime

  2. l’exemple de l’amour est l’exemple par excellence qui illustre le propos. Et j’ai envie de rajouter (mais tout le monde ne sera peut-être pas de cet avis) : quand on a connu l’amour, le vrai, l’absolu, quand cet amour continue à vous accompagner tout au long des jours, on cesse de désirer tout et n’importe quoi, tout et son contraire et on se contente d’exister. Le problème des hommes c’est de ne pas aimer et de ne pas se sentir aimés suffisamment.

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s