Eloge de la contradiction

Le moyen le plus sûr de rire souvent, c’est de rire du néant. Et le capital, qui domine notre temps, nous aide puissamment. Le principe d’existence de l’hypercapitalisme est la rentabilité, c’est-à-dire l’inexistence. La chose, pour exister, doit être rentable, c’est à dire rapporter plus qu’elle ne coûte, en sorte qu’elle doit être à la fois équivalente et supérieure à sa valeur. Elle doit donc, pour exister, exister de moins en moins. Elle n’apparaît qu’à la condition expresse de disparaître peu à peu. Le capitalisme est une immense négation, une économie négative, qui place la négation en condition unique de l’existence. C’est l’expansion du domaine du néant .

A quel principe ontologique plus vaste, plus puissant et plus drôle pourrait-on songer pour être comme une alternative ? La ludique propose d’opposer à la négation capitaliste le principe par excellence qui n’exclue rien : la contradiction. C’est la voie du moindre effort, la seule ouverte au fond à ceux qui n’ont aucune force. Car pour se rassembler sous la bannière de la contradiction, les adversaires du capital n’ont même pas besoin de surmonter leurs divisions. Point besoin de cohérence pour avoir des conséquences. Ils n’ont même plus besoin d’agir pour ne rien faire. Au fond, le seul espoir d’en finir avec le capital, c’est qu’il tombe de lui-même en poussière, et c’est très exactement cela, la contradiction.

 

4 réflexions sur “Eloge de la contradiction

  1. Bonjour, je ne suis pas capable de philosopher sur ce sujet, néanmoins; votre premier paragraphe m’a rappelé, une phrase de Cioran à propos d’une distinction sur l’ironie: « L’infini de l’ironie tout les contenus de la vie. Non point l’ironie élégante, intelligente et subtile issue d’une sentiment de supériorité, d’orgueil facile – cette ironiie par laquelle certains manifestent ostensiblement leur distance vis-à-vis du monde – mais l’ironie tragique et amère du désespoir […] »

    En tout cas, je vous remercie pour ces articles qui encouragent à s’instruire davantage et à réfléchir.

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s