Mort et métaphysique

Est métaphysique tout ce qui est sérieux quand on pense à la mort.
Le réel est en lui-même notre mort.
Le métaphysique est une expérience immédiate et complète du rien : il suffit de suspendre le monde pour se retrouver dans le réel, et saisir aussitôt que tout être est voué au néant.
(Extraits de : Jean-Paul Galibert, Invitations philosophiques à la pensée du rien, Léo Scheer, 2004).

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s