Qu’est-ce que le néant?

Qu’est-ce donc que le néant, s’il n’a pour être qu’un disparaître ? Rien d’autre, nécessairement que ce disparaître lui-même.
Le néant a sa réalité dans l’anéantissement, et son mythe dans le non-être.
Il faut donc chercher le néant, non pas dans le résultat, mais dans le processus même de la destruction. Une chose complètement détruite n’existe plus du tout, si bien que la seule forme d’existence présente dans l’ensemble du processus réside dans le mouvement même de la destruction.
La destruction existe, puisqu’elle détruit réellement du réel, et pourtant n’existe pas puisqu’elle cesse avec ce qu’elle détruit. La destruction est en elle même existence et inexistence, la destruction est un rien.
(Extraits de : Jean-Paul Galibert, Invitations philosophiques à la pensée du rien, Léo Scheer, 2004).

6 réflexions sur “Qu’est-ce que le néant?

  1. « La destruction est en elle même existence et inexistence, la destruction est un rien. »
    Il est m’est très difficile de comprendre cette phrase

    Est à dire a dire que l’existence et l’inexistence conjuguées forment un rien.
    Cela a-t-il un sens’
    Qu’est ce que le rien ?
    La question m’interpelle. On pourrait peut etre cheminer ensemble vers une signification utile et intelligente.
    Qui sait ce qu’on trouvera….

    J'aime

    1. C’est exactement cela
      un rien, c’est ce qui existe sans exister
      il est fort clair que cela a un sens
      dans le sentiment d’inexistence qui nous étreint parfois
      dans l’injustice faite à tant d’être humains
      dans ces marchandises évanescentes
      dans ces entités fictives
      et pourtant rentables
      Il est moins évident
      que ce soit pensable
      puisque le principe de contradiction y répugne.
      J’ai proposé, dans mes Invitations philosophiques
      de tenir ce principe
      non pour une condition de l’existence
      mais comme une exigence d’exister.
      Au fond, il n’y a que dans l’être
      que la contradiction est impossible.
      dans le réel
      comme dans le monde
      les contradictions pullulent.
      un grand merci
      pour vos remarques

      J'aime

  2. Essayant de donner, on voit qu’on n’a rien, Voyant qu’on n’a rien, on essaye de donner, Essayant de donner, on voit qu’on n’est rien, Voyant qu’on n’est rien, on désire devenir, Désirant devenir, on vit. [René Daumal]

    J'aime

  3. Un rien c’est ce qui existe sans être vu
    C’est ce qui est vu sans être aimé
    Qui est est rejeté parce que c’est lui.

    Un rien c’est le zéro absolu
    Sans lequel rien n’est défini
    Dont l’importance nous éblouit

    Un rien n’est rien moins qu’un annulation
    De l’être perdu dans ses contradictions
    Ses paradoxes, ses pérégrinations

    Un rien est un interdit de consommation
    D’un monde dur pleins d’illusions
    De déçus,fous , faute de réactions.

    Merci pour votre votre réponse poétqiue

    J'aime

votre réponse:

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s